Publications

Dominicaines Missionnaires Adoratrices - Service des archives


   131 rue des Dominicaines (Québec) G1E 6S8
   418-661-9221
   archivesdma@op-dma.com
  op-dma.com

CONSULTATION
Le service de consultation n'est pas disponible.

BREF HISTORIQUE
La congrégation des Dominicaines Missionnaires Adoratrices fut fondée, par Julienne Dallaire, le 30 avril 1945 au deuxième étage d’une résidence de Beauport. L’érection canonique est proclamée le 7 octobre 1948 au même moment où font profession perpétuelle Mère Julienne du Rosaire (Julienne Dallaire) et Sœur Colette Brousseau. Sept professes temporaires prononcent également leurs vœux cette même journée. En 1952, les Dominicaines Missionnaires Adoratrices sont agrégées à l’Ordre de Saint-Dominique, même année où elles s'installent sur la colline de Beauport, au Cénacle du Cœur Eucharistique. Depuis maintenant 75 ans, les Dominicaines Missionnaires Adoratrices répandent la dévotion au Cœur Eucharistique à travers leurs missions, leurs œuvres et leurs apostolats. La Congrégation a fondé sa première mission en Alberta (1955) pour ensuite étendre son élan missionnaire au Pérou (1962) et en Haïti (1967). Actuellement, seule la mission de Chaclacayo au Pérou demeure active. Ici comme ailleurs, des groupes de laïcs et de prêtres continuent encore aujourd’hui de s’alimenter à la spiritualité de Mère Julienne du Rosaire.

DESCRIPTION DES FONDS ET COLLECTIONS
Le service des archives regroupe des fonds et collections témoignant de l’histoire des Dominicaines Missionnaires Adoratrices. Ils contiennent entre autres les documents constitutifs, les actes des chapitres généraux, les procès-verbaux du conseil général et les dossiers des sœurs décédées. Les différents fonds nous renseignent sur le fonctionnement de la communauté, sur les œuvres présentes et passées, sur les nombreuses missions et sur chacune des sœurs qui ont façonné son histoire. Si la majorité des documents sont textuels en format papier ou numérique, il n’en demeure pas moins qu’une imposante masse de documents photographiques, iconographiques et audio-visuels documentent cette histoire jeune de soixante-quinze ans. Un fonds d’archives est aussi constitué pour la Cause de béatification et de canonisation de la Servante de Dieu, Mère Julienne du Rosaire.

Autres collections
Une riche collection d’objets enrichit également le patrimoine des Dominicaines Missionnaires Adoratrices par sa diversité et son excellent état de conservation.  
 
Autres collections : reliques, médailles, images religieuses et cartes postales.

Dates extrêmes pour l’ensemble: 1883--auj.
Documents iconographiques: env. 30 000
Documents textuels: env. 130 m.l.
Données informatiques: 350 Go
Nombre de fonds: 133

MANDAT ET MISSION
Le service des archives des Dominicaines Missionnaires Adoratrices a pour mandat d’acquérir, de traiter et de préserver les archives textuelles et non-textuelles de la Congrégation. Il est également en charge de la collection d’objets patrimoniaux cumulés depuis la fondation. Plus spécifiquement, le service des archives s’assure par ses actions de maintenir vivante la mémoire des fondateurs (Mère Julienne du Rosaire, le Chanoine Cyrille Labrecque et Soeur Colette Brousseau) et de la Congrégation en témoignant de son organisation, de ses œuvres, de son apostolat et de ses missions.