Actualités

Le salut des églises passe-t-il par le cellulaire?

Nouvelles - 2 janvier 2020
Photo: Alain Roberge, La Presse
Photo: Alain Roberge, La Presse

À travers le Québec, des antennes de transmission sont bien visibles sur plus d’une centaine de clochers, recherchés par les fournisseurs de téléphonie cellulaire parce qu’ils sont souvent les points culminants d’un secteur, tant en ville qu’en région.

Certains clochers sont garnis d’une quinzaine d’antennes, plus ou moins bien dissimulées selon l’architecture du clocher, qui peuvent rapporter jusqu’à 50 000 $ par année en location. Une bénédiction pour ces paroisses, en ces années de désaffection religieuse, alors qu’elles peinent à joindre les deux bouts et à rénover des bâtiments qui tombent en décrépitude.

Lire l'article d'Isabelle Ducas dans La Presse

Lire la nouvelle précédente Lire la nouvelle suivante